1905 – Le siècle est tout neuf

13/09/2017

Le 6 juillet 1905, « Le Courrier du Val-de-Travers » publie une annonce invitant les jeunes gens de Fleurier à se rencontrer le même soir, au café de l’Ancien Stand pour y fonder un club de football. Les autorités communales étant disposées à accorder à titre gracieux, la place de Longereuse qui se prête à ce genre de Sport, il serait regrettable de ne pas profiter des avantages offerts.

Une quinzaine de jeunes gens répondent à l’appel et décident de la fondation du « Football-Club Fleurier » Ils se nomment Fernand Grosclaude, les frères Marius, Charles, Gaston Graber, Leon Vaucher, Louis Montandon, Charles Westphale, Paulus, Charles Bolligen Georges Guy, Biéri, Schlaeppi, Roethlisberger.
Parmi eux, venus de Young Boys, deux anciens joueurs du grand club bernois (Bieri et Schlaeppi) offrent aussi une parure à leurs rêves.
Belle époque pour ces jeunes hommes ! Les premiers à revêtir le jaune et le noir, les couleurs du club, le 9 juillet 1905.

Le premier terrain, place Longereuse

Dès 1905 donc, nos devanciers piétinent de leurs gros souliers doutés les bosses et les cailloux de Longereuse en un ballet rugueux, aux règles encore mal définies et sujettes à des interprétations souvent divergentes : « Rencontres amicales » « Tournois à six » … et ce jusqu’en 1913.

Avec la création en 1913-1914 d’un championnat du Val- de-Travers, le temps des rencontres amicales se termine. Mais pas de problèmes d’adaptation pour Fleurier qui remporte les deux premières éditions.

Poursuivant son évolution, le FC Fleurier adhère, en 1916- 1917, à l’Association cantonale neuchâteloise de football et se classe premier de la série A. En 1917-1918, nouveau pas, notre société est admise dans l’Association suisse de football.

A l’époque, les règlements ne sont pas encore bien définis et certains clubs ne font partie que de l’ACN (association cantonale neuchâteloise). D’autres sont uniquement membres de l’ASF (Association suisse de football) et quelques-uns, dont le FC Fleurien sont affiliés aux deux organismes. Pour ces derniers clubs, leurs résultats apparais sent dans deux classements distincts, la dénomination des ligues cantonales ne correspondant pas à celles édictées par l’ASF.

Pour sa première participation au championnat ASF, le FC Fleurier décroche le titre de Champion de groupe en série C.

Premières difficultés en 1919-1920, les associations de foot- bail interdisent formellement au FC Fleurier de disputer des rencontres de championnat à Longereuse. Contrainte et obligée de déclarer forfait pour les matches à domicile, ‘équipe ne peut que se classer Sème de son groupe.

Les champions – saison 1914-1915

 

© 2019 FC FLEURIER ALL RIGHTS RESERVED